La Vie Au Japon Avec Son Chat – Les Meilleurs Conseils

Last updated on 25/05/2017

Bonjour à tous !

Neko

Comme promis, après avoir emmené mon chat avec moi au Japon, voici un article plus précis sur la vie ici avec un animal!

  1. Trouver un appartement
  2. La nourriture
  3. Les jouets
  4. La litière pour chats
  5. Le vétérinaire
  6. Faire garder son chat pendant les vacances

1) Trouver un appartement

Il est important de s’assurer que les animaux sont admis lorsque vous cherchez un logement au Japon. Effectivement la réglementation est bien différente de la France car ici les propriétaires sont libres d’accepter ou non que les locataires aient des animaux. (En France les animaux de compagnie ne peuvent pas être interdits sauf dans les locations saisonnières). Du coup cela change pas mal la donne puisque cela peut s’avérer un peu plus compliqué pour trouver un appartement.

D’abord il faut trouver le bon site qui permet de rechercher des annonces avec comme critères « animaux admis ». Evidemment si vous parlez japonais la liste des sites sera beaucoup plus importante mais il possible de trouver des sites anglophones. Par exemple ce site ou celui-ci.

Par ailleurs, il faut savoir que le choix d’appartements sera forcément plus limité. Par exemple mon immeuble n’est pas des plus récents et c’est pour ça je pense que les animaux sont admis, parce que ce n’est pas neuf.

Pour ma part j’ai pu trouver un appartement en banlieue de Tokyo, et j’ai eu la chance de ne pas payer de Key money (Reikin 礼金) en plus, juste le dépôt de garantie.

Key money (Reikin 礼金) , qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’argent en plus que l’on donne au propriétaire et qui n’est pas remboursable. En gros je lui donne de l’argent pour sa « gentillesse » de louer son appartement.Le Key money est une pratique courante au Japon en général que l’on veuille vivre avec un animal ou pas même si la tendance est de plus en plus à son absence.

Chat sur une chaise
Sokette

Cependant il faut aussi payer le dépôt de garantie qui en général correspond à un mois de loyer et qui est restitué en fin de bail s’il n’y pas de dégât de constaté.  Pour ma part j’ai payé un mois de loyer en plus car j’avais mon chat (donc 1000 euros en plus ouille!) et c’est comme en France, si les dégâts constatés dans l’appartement dépassent le montant des réparation à faire, il y a toujours moyen de réclamer l’argent dû…

Par exemple, mon proprio m’a informée que si le papier peint était abîmé je devrais payer 3000€ pour le refaire dans tout l’appart (car ils ont mis le même papier peint partout hein c’est pour l’harmonie!). Haha la blague…

Le problème c’est que oui les chats aiment beaucoup ce genre de matière très agréable pour faire ses griffes… Du coup j’ai filé au 100 Yen shop afin d’acheter des protections transparentes que j’ai placé aux endroits stratégiques, du coup mon chat ne peut pas gratter les murs.

Moyen d'éviter les griffures sur les murs dans les maisons japonaises
Protection pour les murs

J’ai aussi placé des griffoirs pour mon chat un peu partout, comme ça hop elle peut faire ses griffes souvent.

Je lui ai acheté un arbre à chat (キャットタワー 猫). A ce sujet d’ailleurs pas de problème au Japon on trouve toutes les formes à tous les prix notamment sur internet (par exemple Amazon ou Yodobashi).

Mon chat sur son arbre à chat
Mon chat perché

J’ai aussi la chance d’avoir un balcon « accessible », du coup je laisse mon chat y aller. Lorsqu’il fait soleil elle adore s’y allonger. Je pense que c’est pas mal pour les chats car ils aiment bien avoir un peu de diversion lorsqu’ils sont en appartement, du coup elle peut voir un peu se qu’il se passe dehors. J’ai juste du boucher les côtés car la miss avait tendance à lorgner du côté des voisins et je pense qu’elle aurait bien aimé leur faire un petit coucou !

Mon chat heureux au Japon
Petite bronzette au soleil

D’ailleurs j’ai l’impression que tous mes voisins ont des animaux, j’ai l’impression qu’on s’est tous rabattus sur cet immeuble pour cette raison ! J’entends parfois quelques chiens aboyer ici ou là mais ça va, en général c’est assez calme.

 

2) La nourriture

J’avais un peu peur de ne pas trouver la même nourriture pour chat qu’en France mais en fait le choix est bien plus large !

J’ai retrouvé à peu près les mêmes marques (Royal Canin, Hills, Whiskas sous le nom de KalKan, Sheba, Felix et d’autres marques plus locales telles que Mon Petit, Ciao etc.).

Nourriture pour chat : Croquettes, pâtée, snacks
Nourriture pour chat : Croquettes, pâtée, snacks

Du coup on trouve les traditionnelles croquettes et pâtées mais aussi d’autres produits inconnus en France. On trouve une sorte de pâtée sous forme de pâte que votre chat peut se contenter de léchouiller s’il n’aime pas les morceaux (et j’en connais pas mal dans ce cas !).

Moi mon chat est absolument dingue de poissons sous vide de la marque Ciao.

Poissons pour chat au Japon
Les poissons préférés de mon chat!

On trouve aussi des petits poissons entiers séchés tout prêts à être dégustés, c’est assez drôle !

Il y a aussi des petits snacks comme en France, mon chat à une préférence pour les crispy kiss de Mon Petit.

Pour les croquettes je prends Hill’s, en France, j’avais l’habitude de prendre des Royal Canin mais elles sont quand même bien plus cher ici du coup je pense que Hill’s est un bon compromis.

Croquettes Royal Canin
Nourriture pour chat au Japon
Croquettes Hill’s

 

On trouve la nourriture partout après c’est comme en France, il y a plus de choix dans les grands supermarchés ou les animaleries.

Pour mon cas j’ai un Seiyu et un Daiei juste à côté de chez moi qui me permet de trouver ce que je veux pour mon chat !

Pour les chiens j’ai aussi pu voir que l’offre était abondante aussi ! J’ai aussi vu pour les chiens des gâteaux tous frais comme à la boulangerie pour régaler leurs palais. Haha on n’arrête pas le progrès !

 

3) Les jouets

Pas de problèmes également pour trouver des jouets il y a vraiment le choix. J’en ai acheté des nouveaux pour mon chat mais bien sûr elle préfère ses vieux jouets ou même des objets qui ne sont pas des jouets (elle adore les spaghettis par exemple ça la rend dingue) enfin bref typique des chats quoi ! 😉

Arbre à chat avec jouets de chat
L’arbre à chat de Sokette avec ses jouets
Jouets pour chat

4) La litière pour chat (猫のトイレ Neko no toire)

On trouve de tout à tout les prix à peu près. Sur ce point pas de problèmes particuliers.

Moi j’ai adopté un concept de litière où il y a une grille avec des granulés dessus et en-dessous de la grille il y a un bac où l’on insère des plaquettes en carton qui recueillent l’urine. Du coup quand le chat fait pipi pas besoin de nettoyer à chaque fois, il suffit ensuite de changer les plaquettes quand elles sont pleines.

Mon chat a de suite adopté sa nouvelle litière, cela ne l’a pas perturbée d’en changer, parfait ! J’ai un chat en or 😉 !

Litière pour chat

Pour les chiens on trouve très facilement des couches et des alèses du coup je me demande comment les japonais gèrent la pause pipi de leurs chiens.

Couches pour chien

5) Le vétérinaire

C’est la grosse interrogation car je n’ai pas encore emmené mon chat chez le véto mais en discutant un peu à droite et à gauche j’ai cru comprendre que ce n’était pas donné du tout.
Du coup certaines assurances peuvent être avantageuses surtout en cas d’hospitalisation.

Mise à jour mai 2017 : Finalement j’ai trouvé une assurance pour mon chat. J’avais trouvé une première assurance qui couvrait soit à 70% soit à 100 % mais je me suis rendue compte qu’elle n’était valable que chez certains vétérinaires et malheureusement aucun autour de chez moi. Du coup j’en ai trouvé une autre, Anicom qui couvre moins bien (50% ou 70% des frais) mais je peux l’utiliser chez un plus grand nombre de vétérinaires. J’ai choisi de couvrir mon chat à 50% et j’ai payé 300 euros pour l’année. Pour le moment j’ai choisi la couverture partielle, mon chat est en bonne santé et n’est pas trop âgée, je verrais l’année prochaine si je change. En revanche il faut savoir que la vaccination n’est pas prise en charge.

Carte d'assurance Anicom Japan recto
Carte d’assurance Anicom Japan recto
Carte d'assurance Anicom Japan verso
Carte d’assurance Anicom Japan verso

 

Je précise que j’ai tout fait en japonais avec l’aide de mon mari. Il existe peut-être des assurances en anglais mais en cherchant un peu je n’en ai pas trouvé. Donc si vous avez la possibilité, demandez à quelqu’un qui parle japonais de le faire, c’est le moyen le plus simple.

Sur Tokyo il est possible de trouver quelques vétérinaires anglophones mais bien entendu la majorité ne parlent que le japonais. Du coup je pense que c’est plus simple de se faire aider par un ami qui parle japonais si l’on souhaite avoir plus de choix et notamment si l’on veut éviter de traverser tout Tokyo avec son animal ce qui n’est franchement pas pratique (même si les animaux sont acceptés dans les transports et les taxis).

Documentation Anicom Japan
Documentation Anicom Japan
  • Les vaccins

Il me semble que les chiens doivent être obligatoirement vaccinés contre la rage mais je ne suis pas sûre sur ce point.
En tout cas je sais que je vais continuer à vacciner mon chat de manière habituelle du coup je devrai faire ça en mai de cette année.

Mon chat était déjà stérilisé avant d’arriver au Japon du coup je n’ai pas eu à me préoccuper de ça.

  • Le traitement anti puces.

On trouve des produits anti-puces en supermarché et en animalerie comme en France ou l’on peut aller chez le véto pour ça, mais bien sûr le prix n’est pas le même !

Pour l’instant j’utilise toujours mon anti-puce que j’ai ramené de France, à voir par la suite les produits japonais s’ils sont aussi efficace. Je vous tiendrai au courant!

Mise à jour mai 2017 : J’ai finalement acheté des pipettes anti-puces au Japon, j’ai choisi Frontline plus de Merial. J’ai payé environ 4000 yens pour 6 pipettes donc 6 mois. Ce sont les mêmes qu’on trouve en France et pas de problème, j’ai essayé et l’effet dure environ un mois. Comme d’habitude, mon chat n’est pas ravi quand je lui mets mais au moins on est tranquilles.

Produit anti-puces pour chat

6) Faire garder son chat pendant les vacances

Comment faire lorsque l’on veut partir en vacances ? Et bien il y a comme en France ce qu’on appelle des pet sitters qui viennent garder votre animal à domicile.

Je suis arrivée au Japon à la mi-décembre et du coup je partais en vacances dans le Nord du Japon pour le nouvel an et j’avais besoin de faire garder mon chat. J’avais déjà recours à ce mode de garde en France (merci Chapacha!) donc je n’étais pas trop stressée à l’idée de la laisser à la maison mais il fallait choisir un bon petsitter. Du coup direction internet !
On trouve des petsitters employés régulièrement par une entreprise ou des pet sitters indépendants qui font ça comme job d’appoint.
La plupart des sites sont en japonais mais on trouve également des sites anglophones comme celui-ci ou encore celui-là.

Après pas mal de recherches sur le net j’ai fini par choisir Always, j’ai bien apprécié que tous les intervenants aient reçu une formation spécifique pour s’occuper d’animaux, cela m’a plus rassurée.

Always pet sitter carte de visite
Always pet sitter carte de visite

Avec eux on a le choix entre des visites tous les jours où tous les deux jours qui coûtent 2400 yen la visite. Le pet sitter passe 40 minutes avec l’animal c’est-à-dire lui donne à manger, change la litière, joue avec lui, le brosse etc. On reçoit après un compte-rendu et des photos et/vidéos par mail ou par Line et j’ai pu voir que mon chat n’avait pas l’air si malheureux sans moi (snif !).

Du coup la petsitter est venue avant le grand départ pour faire la connaissance de mon chat et faire l’état des lieux de l’appartement. On a eu un bon contact du coup je suis partie rassurée.

Always pet sitter au Japon
Always pet sitter reçu

 

Je suis restée un peu plus d’une semaine loin de mon chat mais tout s’est bien passé, j’ai pu voir que tout allait bien donc pas de souci.

 

7) Pour finir

Voilà un aperçu assez global de la vie avec un animal au Japon. Niveau finances certains aspects sont plus chers qu’en France (l’appartement et le véto) mais pour le reste c’est assez équivalent.

Mon chat et moi coulont des jours heureux en pays Nippon !

A bientôt !

Sharing is caring!

2 Comments

  1. Emilie said:

    Coucou !

    Pour les croquettes Royal Canin, j’en avais acheté au début sur Rakuten avant de changer de marque pour mon chat.
    Rakuten a aussi une version en anglais 🙂
    Les prix sont intéressants (ou du moins l’étaient il y a quelques années) sur les grandes quantités mais il faut bien les conserver surtout en été avec la chaleur humide.

    Pour le vétérinaire, je confirme que c’est cher… J’y ai emmené ma minette hier et mon portefeuille a pleuré.

    Ça dépend des endroits, mais il existe aussi des pets hôtels pour les chats. La cage n’est pas très grande avec un étage, mais pour les longues durées c’est un plus d’avoir quelqu’un qui surveille 24h/24h. On paye le même prix qu’un pet sitter, mais ça dépend sûrement des endroits aussi.

    Et je complète ton message sur les vaccins. Le vaccin pour les chats est grandement recommandé et obligatoires quand tu laisses ton chat en pet hôtel par exemple.
    Si ton reste tout le temps dans ton appartement sans accès à l’extérieur, personne ne te dira rien mais tu as raison d’être à jour dans ses vaccins. 🙂

    Maigre contribution tirée de mon expérience ici avec mon (gros) chat !

    01/03/2017
    Reply
  2. Killian said:

    Excellent ton article !!

    C’était pareil pour les locations admettant les animaux au Colorado

    Je vais essayer les spaghettis

    Killian

    24/05/2017
    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *